Questions/Réponses

 

Comment générer des revenus réguliers en diversifiant votre patrimoine?

Vous avez 60 ans, vous disposez d'un capital de 100 000 € et vous voulez vous constituer des revenus réguliers toute votre vie. Que faire?
Vous avez la possibilité de souscrire 2 contrats d'Assurance-vie multi-supports, multi-gestionnaires de 50 000  € chacun.
Sur le premier vous allez faire des rachats partiels programmés pendant 12 ans en ayant comme objectif de consommer intégralement votre contrat : l’ordre de grandeur des rachats mensuels possibles net de fiscalité est de 400  €.

Le 2ème contrat également en multisupports, va servir à obtenir un prêt à remboursement in fine sur 12 ans pour acheter des SCPI de rendement.
Un contrat de 50 000 € vous permettra d'obtenir un prêt à remboursement in fine de 90 000  €. Les loyers distribués de la SCPI sont encore largement supérieurs aux intérêts de prêt et les parts se valorisent. 

Dans 12 ans, lorsque votre premier contrat d'Assurance-vie est consommé mais vous percevrez les revenus fonciers des SCPI.
Pour un investissement de type PFO2, le loyer de départ sera d'environ 4 700 € et pourra progresser.
Le montage s'adapte à chaque cas particulier. D'autre part, faire ce type de montage et de financement à distance n'est pas un problème : Nous consulter et voir rubrique SCPI

 

 Liquidité d’un contrat d’Assurance-vie ?

Contrairement à bien des idées reçues, un contrat d'Assurance-vie (sauf quelques contrats spécifiques) est généralement liquide.

  • La plus value des rachats partiels est très faiblement fiscalisée car le mode de calcul de la plus-value taxable est très favorable.
  • Un contrat d'Assurance-vie est généralement intégralement rachetable à tout moment : Votre argent n'est pas bloqué (sauf si le contrat est nanti).
  • De nombreux contrats disposent de possibilités d'avance qui, sur les multi-supports, représentent généralement 60 % de la valeur de rachat du contrat.

L'avance n'empêche pas le contrat de se valoriser et le coût de l'avance est souvent très inférieur à la valorisation du contrat multi-supports investi de manière diversifiée. De plus, les conditions de remboursement de l'avance sont tout sauf contraignantes.

 

Un mineur peut-il souscrire un contrat d’assurance-vie ?

Dans certains cas oui. Si ce n'est pas possible, vous pourrez lui faire souscrire un contrat de capitalisation multi-supports multi-gestionnaires (ils ont souvent les mêmes possibilités de placement qu'un contrat d'Assurance Vie).
D'autre part, ces contrats peuvent accueillir les donations faites par les parents ou les grands parents (nous consulter).
Nous pourrons alors faire en sorte que le mineur ne puisse pas racheter son contrat avant un âge fixé par le donateur (tout en restant raisonnable dans les contraintes que vous imposez).



Un Français non résident peut-il souscrire un contrat d’assurance-vie ?

Dans la plupart des cas oui sauf pour certains pays. Mais toutes les compagnies n'offrent pas les mêmes possibilités (nous consulter).
Avec les contrats souscrits, nous pourrons aussi faire des montages de prêt à remboursement in fine ou d'avance sur contrats pour faire un apport personnel pour un prêt amortissable. Les SCPI sont tout à fait adaptées aux non résidents.

 

Peut-on demander à un Conseil en Gestion de Patrimoine de prendre en charge la gestion d’un contrat souscrit chez un autre ?

Il faut l'accord de l'ancien courtier... pour que le transfert soit possible. La négociation est parfois possible, parfois impossible, cela dépend de votre ancien interlocuteur. La chambre des indépendants du patrimoine a fixé des règles de transparence pour ses membres.

 

Les avances sur contrat d’assurance vie

Devant les difficultés à obtenir des prêts à remboursement in fine, Patrimoine Courtage a mis au point un montage à base d'avance sur contrat d'assurance-vie pour faciliter le financement de vos opérations immobilières ou l'achat de vos parts de SCPI. Le montage permet une très large diversification de votre épargne et sa dynamise.
L'avance est un excellent moyen pour vous constituer des liquidités pour faire des apports personnels dans des opérations immobilières ou de l'achat de parts de SCPI : avance sur contrat d'assurance-vie (cliquez ici)

 

L’avance et les personnes âgées

Une personne  ne voulant plus recourir aux prêts bancaires pour de bonnes ou mauvaises raisons peut utiliser l'avance sur contrat pour acheter des parts deSCPI sans crédit bancaire.
Contrat  d'assurance-vie :       100 000€
Avance :                                         60 000€
Achat SCPI :                                  60 000€
Au moment du décès... Si les héritiers sont d'accord, ils revendent en urgence les parts pour rembourser l'avance et le contrat d'assurance-vie se transmet au bénéficiaire désigné.

 

 

 Les contrats de Capitalisation pour les particuliers et les sociétés

Les contrats de capitalisation ressemblent beaucoup aux contrats d'assurance-vie mais s'ils ont été souscrits par une personne physique, ils font partie de la succession du souscripteur en cas de décès.
Patrimoine Courtage utilise très volontiers les contrats de capitalisation pour placer de la trésorerie longue d'entreprise à l'IS (ou autres). Comme les contrats d'assurance-vie, les contrats de capitalisation ont une possibilité d'avance. Cette avance peut servir à des besoins temporaires de trésorerie.... ou à des financements (voir notre note : la trésorerie d'entreprise cliquez ici).

 

Faut-il garder les vieux contrats d’Assurance-vie souscrit avant novembre 1991 ou les contrats dont les primes ont été versées avant le 12 octobre 1998 ?

Il y a de très nombreux contrats d’assurance-vie souscrits avant novembre 1991 qui sont gardés même si ils ne sont pas rentables sous prétexte d'exonération de droits de succession: c'est une erreur (cliquez ici)

 

Les produits structurés dans votre contrat d’assurance-vie ou dans un portefeuille : Attention danger

Depuis des années Patrimoine se refuse à commercialiser des produits structurés. Je constate avec plaisir que la commercialisation de ce type de produit est beaucoup plus surveillée et découragée par les autorités de tutelles. Ces produits continuent d'être incompréhensibles pour le commun des mortels : retrouvez notre analyse sur les produits structurés (cliquez ici)

 

Les différentes formes de fonds euros

Si vous êtes des inconditionnels des fonds euros, vous pouvez vous poser la question de la différence de performance affichée sur les fonds euros. On peut schématiquement classer les fonds euros en 3 catégories :

  • Les fonds euros classiques
  • Les fonds euros dynamiques
  • Les fonds euros à base d’immobilier

Retrouvez notre sentiment sur ces fonds dans notre note sur les différentes forme de fonds euros (cliquez ici)

On attend le lancement des contrats  Euro Croissance et Vie Génération :

Dans un fonds euro classique il y a un effet cliquet qui empêche votre épargne de baisser d’une année à l’autre. Mais aujourd’hui ces fonds ont des rendements ridicules et cela ne peut pas s’améliorer. Dans un contrat euro croissance vous avez une protection à un terme que vous avez fixé vous-même, qui va vous garantir tout ou partie de votre investissement. Avant le terme il n’y a aucune garantie.

Concrètement votre investissement va être divisé en deux parties. Une partie investie dans un fonds cantonné destiné à garantir au terme votre capital (la provision mathématique). Chaque contrat va prévoir un taux d’actualisation prévisionnel dont les modalités sont encadrées par la loi. (Maximum 75% du TME 6 mois pour les engagements de moins de 8 ans, maximum 3.5% et 60% du TME 6 mois pour les engagements de + de 8 ans).

Cette actualisation doit être faite versement par versement ce qui sera très compliqué. Lorsque l’on prend conscience que le TME 6 mois est actuellement de l’ordre de 2.40%, on comprend que l’essentiel de votre épargne va être absorbée par ce fonds.

 

Pendant la vie de votre contrat, la valeur de la provision mathématique peut fluctuer à la hausse comme à la baisse.

Commentaire sur la part de votre épargne investie dans la provision mathématique :

En l’état actuel de la conjoncture, compte tenu de la nature des investissements qui peuvent être faits dans ce fonds, cette partie importante de votre épargne ne vous rapportera pratiquement rien.

- Le reste de votre investissement sera investi dans un fonds lui aussi cantonné intitulé provision technique de diversification géré plus librement et exprimé en part dont la valorisation peut fluctuer. Ce fonds a un double but : laisser les performances du fond de provision mathématique et apporter de la performance.
- Nous n’avons aucun élément pour connaitre la qualité de la gestion d’un fonds de cette nature. L’investisseur semble être complètement dépendant du gestionnaire. Il ne semble pas y avoir de liberté de choix. 
Dans un contrat de cette nature nous risquons fortement d’être pied et poing liés aux gestionnaires du fond. Le rendement peut éventuellement varier de façon importante en fonction de la durée d’investissement (plus l’investissement est long plus la part investie dans la provision mathématique est faible).
Il va aussi varier en fonction du degré d’acceptation du risque du client. (Si on ne garantit au terme que 80% du capital versé les résultats ne seront pas les mêmes que si on a garanti 100%).

Voila une belle usine à gaz dont je doute fortement de la rentabilité et de l’utilité pour le client.

 

Le don manuel et l'Assurance-vie

Voici un document émanant de Generali Patrimoine (cliquer ici) qui explique comment vous pouvez donner immédiatement à vos enfants, petits enfants, arrières petits enfants des sommes non négligeables en franchise de droit en contrôlant l’utilisation de l’argent donné. 
Vous pouvez vous assurer que le bénéficiaire du don ne dilapidera pas ce que vous lui avez transmis en adjoignant au don un pacte adjoint qui précise les conditions d’utilisation du don. L’assurance vie ou le contrat de capitalisation sont parfaitement adaptés à cette problématique.

Dans le pacte adjoint vous pouvez désigner la personne qui sera chargée de gérer le contrat (qui peut être différent des parents) et vous pouvez prévoir des clauses d’inaliénabilité du contrat jusqu’à ce que le bénéficiaire du don ait 25 ans.
Vous pouvez faire appel à Patrimoine Courtage pour vous aider à rédiger le pact adjoint et vous faire des propositions de répartition de fonds.

Patrimoine Courtage

Actualités

Notre point sur l'économie à février 2017

 

BREXIT: Quelles conséquences pour votre patrimoine?
Nos commentaires sur le BREXIT.

 

Pourquoi les résidences de tourisme sont-elles loin d'être un investissement de tout repos ?

Les résidences de tourisme

 

L'usufruit temporaire de biens immobiliers dans une structure IS (SCI ou entreprise)

L'usufruit temporaire

 

Et si vous aviez le courage de bannir le mot risque de votre vocabulaire ?

Bannissez le mot risque

 

Quelques éléments de réflexions sur d'éventuels investissements dans l'agriculture

L'agriculture un investissement plaisir

 

Et si vous arrêtiez de croire ce que l'on vous raconte sur la santé de l'Amérique !

Un point sur l'Amérique

 

L'avenir n'appartient qu'à ceux qui sont optimistes de nature

Etes-vous optimiste ?

 

Pourquoi choisir un Conseil en Gestion de Patrimoine ?
La réponse de Fidelity

 

Accéder à un fond de marchand de biens sous forme de FPCI:
FPCI d'opérations de marchand de biens

Novapierre Allemagne

Investissez sur un marché porteur avec une fiscalité douce

 

Sécurisez votre épargne avec l'investissement en nue-propriété

Nue-propriété

 

L'immobilier en France

Construit t'on trop en France ?

 

Notre lettre de Patrimoine 1er semestre 2017

Lettre de Patrimoine 1er semestre 2017